Masques Bambara – Mali

Bambara constituent la majorité de la population du Mali d’aujourd’hui. Fiers de leurs traditions et de leur ancienne gloire, ils ont réussi à élever une barrière contre les contaminations culturelles. Enfermé à l’intérieur des dynamiques groupes ethniques musulmans, ils ont gardé les cultes traditionnels qui donnent encore à l’art Bambara son impulsion primaire. Sans forcer la terminologie, nous pouvons dire que la théologie détermine toujours leur esthétique. Toutes leurs œuvres présentent un style commun, facilement identifiable. L’aspect extérieur rappelle le morceau de bois à partir de lequel la sculpture dérive; les surfaces planes et courbes sont associés à des contours anguleux, en suggèrant un type de géométrie.

Masque Bambara
Masque Bambara

Masque Kono

Masque Kono. Ce type de masque été utilisé par l’organisation religieuse des hommes Bambara appelée ‘dyo’. L’objet été porté horizontalement sur la tête alors qu’ils dansaient. Le nom du masque vient du fait qu’il été utilisé au cours des rituels d’initiation lesquels permettaient l’accès au quatrième niveau de la société ‘dyo’; ce grade été precisement appelé ‘kono’. La bouche allongée peut être interprétée comme un proboscis, ou un bec.

Masque Kono
Masque Kono

Tyi-wara masque – Bambara

Ce tyi-wara masque est sculpté dans un bois noirci, coloré dans des tons ternes. Il varie en hauteur et en stylisation, basé sur le fait qu’il peut représenter l’animal mâle ou femelle. Ces têtes d’antilopes sont parmi les œuvres les plus impressionnantes de tout l’art africain. Seuls les cornes sont conformes au modèle; le reste est en grande partie laissée à l’imagination créatrice. Les motifs perforés évoquent le col de l’utérus et la crinière. Les structures ornementales, en respectant toujours les sujets classiques, obéissent aussi aux variations de sculpteurs individuels. L’art exprimé dans les crêtes de tyi-wara semble rappeler plus vivement l’attention du spectateu,r grâce à son abstraction et à sa créativité.

Tyi-wara masque – Bambara
Tyi-wara masque

Masque anthropomorphe Bambara

Masque anthropomorphe Bambara. Ce masque en bois présente quelques traits typiques de l’art du portrait Bambara. Par exemple, le nez est long et droit, la bouche est petite et proéminente, les sourcils sont arqués et dominantes, tandis que le front est légèrement bombé. Tout fait partie du visage ovale et allongé, avec sa surface doucement polie.

Masque anthropomorphe Bambara
Masque anthropomorphe Bambara
Masque anthropomorphe Bambara
Masque anthropomorphe Bambara

Masque Suruku de Bambara

Ce type de masque appartient aux initiés mâles de l’association Korè, tandis que les anciens les présentent aux rites et aux traditions. Le masque ‘suruku’ présente une hyène. Il est en bois de couleur brun foncé et a un visage concave avec un long museau. Sur le dessus de la tête, il y a deux petites oreilles. L’individu portant le masque de l’hyène ne se prend pas au sérieux; en fait, c’est la parodie de qui lutte contre la bêtise humaine, qui ne remplace personne.

Masque Suruku de Bambara
Masque Suruku de Bambara